La Fondation Payen

Son histoire

Le Dr Jean Louis Narcisse PAYEN est né le 4 décembre 1797. Il a exercé la médecine à Orléans dès 1827 après avoir fait ses études dans le service du Dr Jean-Etienne ESQUIROL, célèbre aliéniste à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière. Dès 1837, il fut nommé médecin des aliénés, puis le 19 juillet 1844 médecin en chef du Quartier des aliénés des Hospices Civils d’Orléans. Il mourut à Orléans le 7 février 1878.

Dans son testament, il fit un legs à la ville d’Orléans à la condition de créer un hôpital d’une cinquantaine de lits pour le traitement des maladies de l’enfance.

L’acte stipule que « cet hôpital recevra les enfants de 3 à 15 ans, affectés de maladies aiguës. Mais ne devrons y être admis que les enfants atteints de maladies chroniques telles que scrofule, teigne, dartre, phtisie à sa dernière période. »

La Fondation Payen fut construite à l’angle nord-est de l’Hôtel-Dieu.

L’inauguration eut lieu le 3 novembre 1885 en présence de Messieurs Boulé, Landreloup, Nouvellon, administrateurs des Hospices Civils et des sœurs Augustines.

En 1911, un service de chirurgie occupe le rez de chaussée. Un bâtiment isolé au sud héberge les enfants contagieux.

En 1931, dans ce bâtiment, des enfants atteints de diphtérie y sont soignés.

Le Docteur Joseph Deshayes, assis devant une religieuse Augustine
Médecin chef de la Fondation Payen de 1930 à 1937

Le 6 mars 1951 ouvre un service de prématurés dans une petite pièce dotée de 4 incubateurs donnés par une organisation internationale américaine (2 isolettes et 2 incubateurs Amstrong) et un poste d’obus à oxygène.

Le 10 octobre 1959, le service des prématurés est transféré à la Maison de l’Enfance, faubourg Saint-Jean, le nombre de lits passant de 4 à 12 lits.

Le service des prématurés à la Maison de l’Enfance, faubourg Saint-Jean.

De 1959 à 1978, les enfants de 0 à 2 ans sont accueillis au 1er étage (52 berceaux) et ceux de 2 à 15 ans au rez de chaussée (20 lits). Le transfert de ce service d’enfants vers Saint-Nicolas s’est fait en septembre 1978.

Le 22 novembre 1983, c’est le service de pédiatrie de la Maison de l’Enfance qui après travaux, intégra le Pavillon Payen alors désaffecté.

Jusqu’en 2015, ce pavillon était encore partiellement dédié aux enfants avec le Centre d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMPS) installé à l’étage. Le centre d’évaluation et de traitement de la douleur demeurait au rez de chaussée.

Le 12 juillet 2017, l’emprise de l’ancien Porte-Madeleine, a été vendue le 12 juillet 2017 à la SEMDO, aménageur de la ville d’Orléans. Le CHR d’Orléans reste propriétaire de la Fondation Payen et du bâtiment contigu, Saint-Nicolas.

Le 27 novembre 2019, le Dispensaire et la Protection Maternelle Infantile s’installent en ce lieu, ainsi que le PASS (Permanence d’Accès aux soins de Santé) et le CeGIDD (Centre de dépistage et de vaccination).

Les médecins de la Fondation Payen : Dr Maurice Coville, chirurgien des enfants de 1910 à 1930 / Dr Joseph Deshayes chirurgien de 1930 à 1937 / Drs Paul Grefier, Fernand Mercier et Chambon, Pédiatres / Dr Yves Matet, Pédiatre / Dr Jean-François Feron, Pédiatre – Chef de service de 1972 à 1978 / Dr Jean-Claude Thieffry, Pédiatre – Chef de service.

© APHO / Juin 2020