La Résidence Pierre Pagot

La Résidence Pierre Pagot, ouverte en 1991, a lancé le premier volet de la restructuration des services d’hébergement. Ce nom éminent donné à cette maison de retraite rappelle le bâtisseur qu’était Pierre Pagot, architecte, Président du Conseil Général du Loiret de 1964 à 1979. Le Département du Loiret finança plus de 55% de l’investissement total du projet.

Cet édifice a nécessité 15 mois de travaux. Situé au sud de la Loire, rue Georges Pompidou, il est implanté dans un cadre particulièrement animé et agréable près du parc du Moins Roux, sur un terrain qui a été donné par la ville d’Orléans. « D’une capacité de 80 lits, cette Résidence offre des conditions d’hébergement digne de notre temps « , a souligné Jean-Paul Guérin, directeur général, dans le journal interne CHROniques. Réparties sur deux niveaux, les chambres sont au nombre de 52 à 1 lit et de 14 à 2 lits.

Cette Résidence est devenue le sixième établissement intégré au Centre hospitalier régional d’Orléans.

25 septembre 1991 : L’établissement est inauguré en présence de Kleber Malécot Président du Conseil Général, et Jean-Pierre Sueur, Secrétaire d’Etat aux collectivités locales-Maire d’Orléans et Président du conseil d’administration du CHR et de Jean-Paul Guérin directeur général du CHR.

En 2002, l’établissement devient EHPAD, Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes.

Il accueille des personnes âgées valides ou semi-dépendantes.