L’École d’Infirmières

Histoire de l’École d’Infirmières d’Orléans

L’École d’Infirmières, intégrée à l’Institut de Formations Paramédicales, a ouvert en 1907 comme Dispensaire-Ecole. Elle a été agréée par le Ministère de la Santé en 1938, dépendait de la Croix Rouge Française et rattachée ensuite au Centre hospitalier régional d’Orléans.

Cet historique a été réalisé pour le centenaire de l’école en 2007.

1903 : Donation de la famille Landreloup (propriété du 89 faubourg St-Jean) aux Hospices Civils d’Orléans. C’est sur cette emprise que sera construit la nouvelle école d’infirmières et d’assistantes sociales, inaugurée en octobre 1961.Elle était installée initialement rue d’Illiers.

1907 : Création du Dispensaire-Ecole.

Un Dispensaire-Ecole est créé par le comité d’Orléans de la SSBM en 1907. Il donne des consultations et des soins gratuits aux indigents et forme les infirmières pour le temps de guerre….

Pour l’obtention des diplômes infirmiers, des cours et travaux pratiques sont organisés chaque année.

C’est Henri DUNANT qui suscite en France, la création d’un comité Croix Rouge. Le 25/05/1844, il convoque différentes personnalités qui décident avec l’assentiment de l’Empereur Napoléon III, la création d’un comité provisoire à la SSBM, Société de Secours aux Blessés Militaires.

Le Comité Central de la Croix-Rouge française est créé par Suzanne PEROUSE alors Présidente de l’UFF.

Septembre 1914 : Durant la guerre 14-18, les infirmières diplômées de la Croix Rouge, les élèves et des infirmières occasionnellesofficient dans les hôpitaux annexes d’Orléans.

15 et 16 octobre 1934 : Examen obtention du DE

Par décret du 27 avril 1933, un examen est prévu pour les infirmières hospitalières qui en raison de leurs titres professionnels ont reçu l’autorisation de subir des épreuves qui permettront, en cas de succès, de proposer les candidates pour l’obtention du diplôme d’Etat d’infirmière hospitalière.

14 février 1939 : Suppression d’une catégorie au diplôme d’Etat.

Il n’existe plus que deux catégories de diplôme d’Etat au lieu de trois. Le diplôme d’Etat d’assistance du service social englobe désormais les visiteuses d’hygiène et les assistantes sociales. Ces deux branches sont confondues en un titre unique.

Année 1941-1942 : Effectifs

1ère année mixte : 25 élèves

2ème année hospitalière : 18 élèves

Examen de passage de 1ère en 2ème année : 22 élèves présentées (3 malades, 13 reçues)

22 janvier 1941 : Installation au n°53 rue d’Illiers

Les écoles d’infirmières et d’assistants médico-sociaux s’installent au siège de la Croix Rouge Française au n° 53 rue d’Illiers.

Groupe d’élèves dans la cour intérieure de l’Ecole d’Infirmières au 53 rue d’Illiers.

Personnel enseignant :

  • Directrice d’école : Mère Marie du Calvaire assure la direction jusqu’en 1947
  • Professeurs 1ère année hospitalière : Dr Madhilac (anatomie), Dr Goutallier (Médecine), Dr le Page (Tuberculose), Dr Chambon (Maladies infectieuses), Dr Reyneve (Hygiène), Dr Peytavin (Obstétrique et Puériculture), Melle Marmasse (A.S.), Mme le Dr Berchon(Cercles d’études), Mère Marie du Calvaire (Morale), Mme Gonnet.

Octobre 1944 : Effectifs

La période scolaire débute avec un effectif de 30 élèves en 1ère année, 21 élèves en 2ème année, 15 élèves en A.M.S.

Le dispensaire C.R.F. fonctionne au ralenti à certaines périodes. La gale, l’impétigo, la vermine fourmillent ; les élèves apprennent la pratique des pansements et elles s’habituent à vaincre leur répugnance et leur sensibilité devant des plaies de nature peu relevées. Le nombre de pansements s’élève à 2140 et les piqûres à 994. 

1945 : Résultat de l’examen du DE d’infirmière hospitalière

Nombre d’élèves présentées, toutes reçues : 21

1953 :   Ecole d’auxiliaires de puériculture

A Orléans, il existe une filiale de l’École Centrale de puériculture au n°51 avenue Franklin Roosevelt à Paris. Le diplôme se prépare en 1 ou 2 ans selon le niveau intellectuel des élèves.

1956-1960 : Construction de l’École d’Infirmières faubourg Saint-Jean

L’École d’Infirmières à son achèvement en 1961

1956-1963 : Construction de l’Hôtel Maternel

1955-1963 : Construction du bâtiment des Prématurés

1961 : Translation faubourg Saint-Jean

Par accord avec le CHRO, la Croix Rouge a bénéficié de la construction d’une école sise au n°89 du faubourg Saint-Jean. Ce bâtiment abritant l’École d’infirmières et d’assistantes sociales fut inauguré en octobre 1961.

Salle de travaux pratiques
L’Internat.

Rentrée scolaire octobre 1961 : un effectif jamais atteint

58 élèves en 1ère année
43 élèves en 2ème année
6 en 3ème année promotion sociale
4 assistantes sociales en 2ème année
9 assistantes sociales en 3ème année

Octobre 1964 : Suspension de l’école d’assistantes sociales

Janvier 1965 : une convention est signée avec le Centre Hospitalier Régional d’Orléans, organisme gestionnaire. La pédagogie est confiée à la Croix Rouge. La directrice et le personnel ont un statut Croix Rouge.

La visite dans une des salles de malades de l’Hôtel-Dieu

1967 : Construction du chalet en bois afin d’augmenter la capacité d’accueil de l’école
(Salle de 100 places).

3 juillet 1968 : Projet de réouverture de l’école d’assistantes sociales (délibération CA)

L’école n’avait pas été supprimée mais suspendue en 1964 faute d’un nombre d’élèves suffisants.

1973 : Ouverture de l’École d’infirmières puéricultrices en novembre 1973

Octobre 1975 : Ouverture de l’Hôpital de La Source

Vu les besoins, l’effectif est augmenté dans un 1er temps à 120 élèves dès 1976

Vue aérienne de l’Hôpital de La Source en septembre 1975.

Rentrée scolaire 1975-1976 : 347 élèves

Un effectif de 140 élèves par promotion est envisagé. L’internat est supprimé et une répartition différente des locaux doit être réalisée : utilisation commune avec l’école auxiliaires de puériculture du chalet (100 places) – 2 salles de 70 places (salles n°1 et n°2) – 1 salle de 35 places au sous-sol et 3 salles de TP. 

Rentrée scolaire 1976-1977 : 356 élèves.

1992 : Fermeture du centre de formation des infirmiers de secteur psychiatrique au profit de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers d’Orléans (IFSI).

Effectif : 110 étudiants en soins infirmiers.

1994 : Extension de l’IFSI – Construction de 2 amphis sur le site du faubourg Saint-Jean. Capacité d’accueil par amphi : 150 places.

Octobre 2001 : L’Institut de Formation en Soins Infirmiers devient Institut de Formations Paramédicales (IFPM), par convention du 1er octobre 2001.

Année 2003 :  Le Docteur Frédéric MAITRE, siège au Comité de Coordination CHRO-CRF, au titre de la Croix Rouge Française, en remplacement du Docteur Piernick CRESSARD en qualité de vice-président.

Augmentation des quotas fixés par la DRASS :        

–  infirmiers : 164 par promotions

–  aides-soignants : 130

2006-2007 : Restructuration de l’établissement, avec projet d’extension des locaux pour accueillir au terme de 5 ans 1 000 Etudiants.

Intégration de la formation ambulancier pour un quota de 40 en Janvier 2008.

Projet expérimental licence STMS prévu à la rentrée 2007.

Effectifs IFPM Juin 2007 :

  • Formation infirmière (Quota : 164)
    • Première année = 158
    • Deuxième année = 151
    • Troisième année = 126
  • Formation aide-soignante (Capacité : 130)   Effectif = 124 + 2
  • Formation auxiliaire de puériculture (Capacité : 25) Effectif = 25 + 3
  • Formation puéricultrice (Capacité : 20) Effectif = 20
  • Formation auxiliaire de puériculture (Capacité : 25)   Effectif = 25
  • Formation infirmier bloc opératoire (Capacité : 20)    Effectif = 5

Total des effectifs : 617

Les différents Directeurs de l’École d’Infirmières

  • Septembre 1940 : Docteur Joseph DESHAYES
  • 1942 à 1947 : Mère Marie du Calvaire
  • Août 1947 à 1956 : Melle Suzanne MARMASSE devient directrice de l’École d’infirmières et d’assistantes sociales en 1947. L’école devient mixte. Auparavant ces deux écoles avaient toutes deux une directrice attitrée.
  • 1958 à 1964 : Melle PERRET
  • Septembre 1964 à mars 1979 : Geneviève CHEVALLIER
  • Mars 1979 en novembre 1987 : Solange HENRY
  • Novembre 1987 à septembre1990 : Françoise ELLUIN
  • Septembre 1990 à septembre 2006 : Colette POULAIN
  • Septembre 2006 à novembre 2007 : Chantal CATEAU
  • Depuis 2007 : Sylvie QUATREHOMME

En septembre 2008, un 2ème site a ouvert à La Source.

Près de 900 étudiants sont inscrits dans une des 6 formations proposées.

Pour l’IFSI le quota est de 174 élèves pour la promotion 2013-2015.

Deux sites de formation :

IFPM NORD : le site historique, au 89 Faubourg Saint-Jean à Orléans

IFPM SUD : Le nouveau site, Avenue Diderot à Orléans La Source. L’IFPM Sud, financé par le Conseil Régional du Centre a ouvert en septembre 2008.

L’IFPM SUD – Avenue Diderot

Au sein de l’Institut de Formations Paramédicales, de nouvelles formations sont prodiguées : Psychomotricien(ne) en 2014 et Assistant(e) de régulation médicale en 2020.

En 2020, l’IFPM comprend 9 Instituts de formation portant les effectifs à 1200 étudiants et élèves.